AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INTRIGUE DE NOËL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


SORTS JETÉS : 133

MessageSujet: INTRIGUE DE NOËL   Jeu 5 Déc - 10:02




happy wizarding christmas
diagon alley's christmas market

Noël, une fête qui arrive chaque année et à laquelle peu de personnes peuvent s'y soustraire tant elle est présente autour d'elles. Des achats de cadeaux à la décoration, les sorciers y participent avec le même entrain que les moldus. A l'origine religieuse, tous les sorciers ne sont pas croyants et prennent part à ce moment du calendrier pour leur simple plaisir. Cependant cette période diffère beaucoup de celle des moldus puisque la magie est vraiment présente. Fidèle à une habitude qui remonte à des années, le monde magique organise pour cela un grand marché de Noël au Chemin de Traverse. Pour cela, tous les commerces organisent des activités dignes de cette célébration. Ainsi, vous trouverez l'endroit métamorphosé par la neige et l'agencement des décorations de Noël. Les différents cafés offrent des dégustations gratuites, les plus beaux atouts pour cette fameuse soirée sont exposés dans la vitrine de Madame Guipure et Fleury et Bott ont la plus belle façade de tout le Chemin de Traverse. Ce magasin comme beaucoup propose des soldes uniquement ce soir là afin d'attirer la foule. Des marchands ambulants viennent en masse pour vendre leurs dernières trouvailles aux sorciers et se trouvent souvent en bordure du chemin principal. Des feux d'artifice et des sorts sont souvent jetés par certains sorciers dans le ciel afin de rendre la soirée plus conviviale et festive. Ce soir est très spécial pour tous les sorciers puisqu'ils oublient tous leurs problèmes afin de s'amuser et de profiter de la soirée.

Explications : Vous pouvez faire venir votre personnage, accompagné ou non au marché de noël organisé pour l'occasion. Cette fête est très prisée par les sorciers dont attendez vous à ce qu'il y ait de la foule. Vous pouvez balader votre personnage dans le Chemin de Traverse, le faire acheter quelque chose et même parler avec d'autres sorciers. Cependant attendez-vous à un revirement de situation et soyez donc à l’affût. Un événement pourrait se produire au moment où vous ne vous y attendez pas. Dans ce cas là, et seulement dans ce cas précis, vous serez libre d'agir à votre guise selon ce qu'il se passe et bien évidemment dans l'intérêt de votre personnage. Merci de poster à la suite du message ! 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Sam 7 Déc - 11:22

Tu sautillais de joie dans ton appartement. Tu ne savais pas comment tu t’étais débrouillée mais tu avais réussis à avoir le jour du marché de Noël de libre. C’était une aubaine et tu le savais mais tu n’avais pas eu de jour de congé depuis des semaines et c’était certainement un moyen pour Alexander de te remercier d’avoir endurer pareils horaires et charges de travail sans rien dire. Donc aujourd’hui tu avais la journée de libre et tu comptais bien en profiter comme si tout le reste était normal dans ta vie. Tu n’avais pas vu Hestia depuis des lustres avec tout ce qui s’était passé dans ta petite existence et tout ce qui s’était passé dans la sienne et quoi de mieux que ce fabuleux marché de Noël pour se retrouver ? Tu y allais tous les ans depuis que tu étais gamine et tu en gardais toujours un souvenir féérique. Le Chemin de Traverse avait toujours été magique à tes yeux mais à l’occasion de ce marché de Noël, c’était encore autre chose et tu refusais de le manquer. Tu savais que dans les années à venir avec le travail que tu avais tu serais amenée à le faire mais pour l’instant tu avais réussis à t’arranger et tu comptais bien essayer de continuer. Tu avais enfilé des habits chauds parce que l’hiver s’était définitivement installé à Londres et tu ne comptais pas avoir froid toute la journée. Après avoir enfilé ta tenue, tu avais enroulé autour de ton cou ton écharpe Serdaigle, celle dont tu ne comptais pas te séparer de sitôt. Tu refusais d’utiliser les autres écharpes, seule celle-ci te convenait. Tu te regardais une dernière fois dans le miroir en souriant, tout était parfait. Tes cheveux étaient magnifiques, c’était quelque chose chez toi que tu adorais depuis toujours, ton maquillage était simple mais efficace et tu étais bien emmitouflée. Tu sortis donc de chez toi ta baguette dans ta poche mais à portée de main. Tu ne voulais pas prendre de risque. C’était peut-être un marché de Noël mais tu n’oubliais cependant pas complètement le danger qui pesait sur ta tête. Non, tu ne pourrais jamais réellement l’oublier de toute manière. Tu transplanais dans la réserve du magasin de ton oncle. Tu savais que le chaudron Baveur allait être surbooké et tu n’avais pas envi d’y passer une demi-heure à parler à des gens pratiquement inconnus qui voulaient avoir des nouvelles de ton père et puis ton oncle avait fait exprès d’autoriser seulement la famille à pouvoir transplanner dans la réserve. Tu sortis tranquillement de la réserve pour aller saluer ton oncle George et ta tante Angelina qui venait aider pour l’occasion. Tes parents seraient à dans la journée aussi, ils avaient promis d’aider au magasin car l’affluence allait être importante. Quand l’heure se rapprocha d’aller retrouver Hestia, tu quittais ta famille pour aller te placer devant le salon de thé devant lequel vous deviez vous retrouver. C’était un endroit où vous vous retrouviez de temps en temps et ce serait un endroit encore relativement calme. Tu pouvais voir que le Chemin de Traverse était déjà bien remplis mais tu arrivais à te frayer un chemin et la foule t’évitait d’être reconnue ce que tu appréciais. Tu finis par arriver devant le salon de thé où ton amie t’attendait déjà et tu ne perdis pas une minute pour lui sauter dans les bras : « HHHHHEEEESSSTTTTIIIIIAAAAA ! » Oui, les regards se tournèrent un peu vers vous mais tant pis, la discrétion n’avait jamais été ton fort de toute manière.


Dernière édition par Lily Potter le Mer 11 Déc - 8:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar


SORTS JETÉS : 590
AVATAR : phoebe tonkin
CRÉDITS : Fifties. & alcaline
BAGUETTE : un bois de saule, contenant un ventricule de dragon dans son coeur et mesurant près de vingt-trois centimètres.

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Dim 8 Déc - 2:27


⊹  

Réveillé en trombe par le bruit du verre qui se brisa au sol à côté de toi dans un de tes grands gestes ensommeillés, tu repris place dans ton esprit. Aujourd'hui avait lieu le marché de Noël. Tu ne l'avais pas fait depuis tes dix-huit ans, ton départ en Roumanie en avait été la cause. Tu bus une rapide tasse de thé avant de sourire. C'était évident. La neige avait envahi ta petite maison de campagne et le fait de savoir que c'était la période de fête te rendait heureuse. Tu poussas une mèche derrière ton oreille puis pris le temps de regarder l'heure qu'il était. Ce qui était sûr, c'est que tu allais passer ta journée là-bas. De plus tu étais accompagné de Lily. Tu l'as connaissait depuis le berceau après tout. Tu pris le temps de réfléchir par quel chemin passé que tu vis déjà l'heure défilée. Tu tressas deux nattes de chaque côté, camouflant les noeuds que tu avais. Tu n'étais plus sortie depuis ta rencontre avec Jeremy.  Tu étais encore dans la peur. Lily et toi vous étiez visés de partout. Chacune le ressentait avec l'autre et c'est ce qui faisait votre relation. Tu enfilas un long collant d'hiver, préférant te mettre dans l'ambiance des fêtes. Un petit bonnet sur la tête et une écharpe autour du coup, tu étais prêt à sortir. Tu transplanas rapidement arrivant dans une boutique de confiserie. Il faut savoir que les bonbons et toi, c'est toute une histoire. Tu en achetas plusieurs, parce qu'après tout, c'est Noël. Te voilà maintenant perdu dans la foule. Mais tu réussis à retrouver ton chemin rapidement avant de voir au loin une chevelure rousse.  Tu avanças le pas rapidement avant de rejoindre la rousse et que celle-ci ne te saute dans les bras. « HHHHHEEEESSSTTTTIIIIIAAAAA ! » Tu éclatas de rire avant de l'a serré dans tes bras. Tout le monde pouvait vous voir, vous, les deux folles. Mais après tout, la honte ne tue pas. « Lily. Comment vas-tu ? » Tu l'as déposa au sol, avant de lui tendre ton petit panier rempli de confiserie magique. Après tout, les fêtes de fin d'année étaient toujours mieux à deux que tout seul avec la peur au ventre. «C'est vraiment super ces fêtes, en plus ça fait longtemps que je n'avais pas fait le marché de Noël, il va falloir que je me réhabitue. » Tu lui offris ton bras avec galanterie puis commença à avancer, le sourire encore une fois aux lèvres.[/color]



who's side am i

and the feel of it rushes through me from my heart down to my legs but the room is so quiet and although iwas losing my mind it was a call that was so sublime
@IMAGINE DRAGONS GIFS - STUNNING - NOIR DESIR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Mer 11 Déc - 8:07

Au fond de toi, tu n’étais toujours qu’une petite fille. Oui d’accord, tu faisais face désormais tous les jours à des situations qui n’avaient rien d’enfantines mais à l’approche de Noël, tu pouvais sentir l’esprit de cette fête t’envahir complètement. Dans ta famille, on fêtait Noël avec une importance telle que chez les moldus et ta tante Hermione se faisait toujours un plaisir de mettre en place les traditions moldues et d’expliquer à ton grand-père pour la millième fois l’histoire du petit Jésus. C’était idiot et tu le savais mais c’était une fête que tu aimais plus que les autres. Le marché de Noël était le premier pas vers cette fête et cela te rappela d’ailleurs qu’il allait falloir que tu penses à aller acheter les cadeaux de Noël pour ta famille. Tu avais déjà pensé à ce que tu allais acheter à chacun de tes cousins mais il restait tes deux frères et tes parents. C’était bien d’avoir une grande famille mais à Noël cela devenait embêtant … Tu ne te faisais cependant pas de soucis, tes frères n’auraient aucune envie de se creuser la tête pour tous tes cousins et vous partageriez les coûts pour la plupart des cadeaux. Tu devras d’ailleurs leur en parler bientôt avant que tu ne mettes les pieds dans un magasin pour connaître ton budget. Mais aujourd’hui, tu étais là pour passer un moment avec Hestia. Fille d’un vieil ami de la famille, vous aviez pratiquement grandies ensemble. Enfin presque car elle avait trois ans de plus que toi. Mais étant la dernière des Weasley avec ton cousin Hugo, tu avais été très tôt habituée à jouer avec des grands ou au moins à essayer car ils n’aimaient pas trop avoir des petits dans les pattes. Tu arrivais devant le salon de thé quand tu vis Hestia et tu n’hésitas pas une seule seconde à lui sauter au cou. Cela te faisait vraiment plaisir de la voir, tu n’avais pas vu grand monde ces derniers temps et c’était comme une bouffée d’air frais. « Lily. Comment vas-tu ? » Tu déposais un baiser sur sa joue en riant. Oh, tu allais plutôt bien surtout maintenant que tu étais au marché en sa compagnie. Quitter les murs blancs de Sainte Magouste te faisait un bien fou, ce n’était que maintenant que tu étais dehors que tu t’en rendais compte. « Je vais plutôt bien et toi ? Noël approche, cela ne peut que aller. » Dis-tu toujours un sourire aux lèvres. Oui, aujourd’hui tu avais décidé de ne pas arrêter de sourire si c’était possible et tu comptais bien continuer. Tu avais juste envie de profiter comme si tu étais toujours une gamine au marché avec tes parents. « C'est vraiment super ces fêtes, en plus ça fait longtemps que je n'avais pas fait le marché de Noël, il va falloir que je me réhabitue. » Tu la regardais comme si elle était sortie d’un autre monde. Elle n’était pas venue ici depuis longtemps ? Non, pas possible, tu ne pouvais pas le croire. « Comment peux-tu rater un marché de Noël ? Allez, mettons-nous en route que je te fasse redécouvrir tout ça. » Tu pris le bras qu’elle te tendait et vous vous mîtes à marcher tranquillement au milieu de la foule. Tu prenais la direction du glacier parce que tu avais envi de goûter ses nouveaux parfums. « Alors quoi de beau ma petite Hestia ? » Oui, cela ne te dérangeait pas qu’elle soit plus âgée …
Revenir en haut Aller en bas


avatar


SORTS JETÉS : 816
AVATAR : ash stymest.
CRÉDITS : glass skin (avatar).
BAGUETTE : composée de bois d'if et contenant un crin de sombral dans son coeur, mesure vingt-cinq centimètres.

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Sam 14 Déc - 3:13

when the angels scream
(intrigue de noël)

Les paupières encore closes, le brun se trouvait encore pour quelques minutes blottit dans les bras de Morphée, le seuls à qui il était vraiment fidèle. L’heure du déjeuner n’était alors pas encore passée lorsque ce dernier immergea de son sommeil dans des draps inconnus, le jeune homme se rendant d’ailleurs bien compte qu’il n’était pas le seul dans la pièce. Jetant un regard à travers de la chambre, il s’était enfin décidé à quitter les lieux, ne souhaitant pas être présent lorsque sa conquête de la veille se réveillerait à son tour. Il était bien connu pour cela, son attitude ne surprenant personne qui possédait un tant soit peu d’intelligence. Aussi, il avait prit soin de ramasser ses affaires qui jonchaient encore le sol, distraitement posées ici depuis la veille lorsqu’il s’était hâté de les retirer, afin de se rhabiller rapidement. S’attarder ici n’était pas une bonne chose. Quelques minutes plus tard le brun avait alors transplané dans un crac sonore, arrivant sans mal en pleine rue de Londres, la première à laquelle il avait songé au moment de partir. Un lieu habituel pour lui qui s’était déjà rendu plusieurs fois ici, et même passé quelques nuits en compagnie de l’un de ses deux plus proches amis. Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’il prit la direction de l’appartement dont avait hérité Aleksandar de sa famille, ces derniers ayant bien vite fait leur valise pour retourner dans leur pays natal. Pauvre moldus insignifiant. Cette décision n’avait cependant pas attristé le sorcier, le rassurant même que le russe ne côtoie plus ces infâmes personnes qui ne pouvait que lui nuire. Frappant quelques coups à la porte, il ne fut pas bien patient en ne le voyant pas arriver pour lui ouvrir, attrapant alors sa baguette pour la pointer sur la serrure de la porte. « Alohomora. » Dans ce simple murmure, il pu ouvrir la porte, découvrant l’étroit studio plongé dans le noir. La faible lumière du jour qui réussissait à traverser les volets lui suffisaient alors amplement pour avancer à l’intérieur, Jeremy étant déjà connaisseur des lieux pour y avoir passé beaucoup de temps depuis sa sortie à Poudlard. Le silence régnait à l’intérieur, le jeune homme venant le troubler avec plaisir en s’avançant jusqu’à la chambre de son ami qui semblait dormir encore à point fermer. Si par simple réflexe la plupart des personnes aurait prit soin de donner une tape amicale, il n’en fut rien pour le brun qui savait que ce geste ne servait strictement à rien avec lui. Aussi, d’un coup de baguette il avait subitement ouvert les volets pour laisser à souhait la lumière pénétrer à l’intérieur de la chambre, réveillant par la même occasion Alek qui s’était mit à grogner quelque peu. « Lèves-toi, on a des choses à faire. » C’était contenté de prononcer le brun qui était rapidement sortit de la pièce pour laisser le soin à son ami de s’habiller afin de l’accompagner à l’extérieur. Chose qui fut rapidement faite malgré la mauvaise humeur de ce dernier suite au brusque réveil que lui avait offert Jeremy. « Il y a un marché de Noël au Chemin de Traverse et toute cette joie me donne la nausée. On devrait bien trouver un moyen pour se divertir au détriment de tout ces imbéciles. » Avait-il prononcé, un mince sourire venant prendre place sur ses lèvres alors qu’il préparait déjà de nombreuses perspectives toutes plus alléchantes les unes que les autres pour cette journée.



    + was a long and dark december, from the rooftops i remember. there was snow, white snow. clearly i remember, from the windows they were watching. you'd better lie low.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 38
AVATAR : yuri pleskun
CRÉDITS : arabella
BAGUETTE : bois de pin, cheveu de vélane, 26 centimètres et quelques, très souple

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Mar 17 Déc - 7:24



- Vous avez ri ?
- Oui. Comme ça : humfhumfhumfblof

Il lui avait encore fait le coup du réveil violent, qu'il savait détester de son ami, puisque lorsqu'il dormait (rares moments de calme), ce dernier abhorrait être coupé dans son entreprise par quelqu'un, même si ce « quelqu'un » était son ancien camarade de classe, son vieux frère, et ami de longue date. Il était rentré si tard du travail que la perspective de se reposer lui était apparue comme si alléchante qu'il n'avait même pas pris la peine de se nourrir pour s'affaler directement sur son vieux matelas de fortune. Et voilà Jeremy qui se pointait comme une fleur, sous prétexte qu'ils avaient des choses à faire ? Le gamin lui aurait bien dit d'aller se faire voir, Jeremy, lorsqu'il avait ouvert brusquement les volets qui avant cette effraction plongeait son univers dans une pénombre apaisante. Mais il ne l'avait pas fait. Au nom de sa sincère amitié, qui plus est. Une bonne action qu'on porterait peut-être en sa faveur lors de son ultime jugement, là-haut, devant le tout puissant. Ou sûrement pas, puisqu'elle ne pouvait rivaliser contre ses méfaits, bien trop nombreux. Et puis à quoi bon de toute manière ? En réalité, Aleksandar s'en foutait comme de l'an quarante.
Apprêté, à sa place aux côtés de Jeremy, le jeune homme se prit donc à arpenter les rues de Londres, d'abord sans rien dire pour faire comprendre à son ami qu'il lui en voulait toujours de l'avoir réveillé aussi abruptement, léthargie qui ne réussie à durer qu'un temps puisque déjà le membre de la confrérie faisait apparaître devant eux des idées saugrenus qui éveilla bien vite les recoins psychotiques du cerveau de l'ancien serpentard, avide du malheur des autres, qu'il avait appris à apprécier au fil du temps. Après tout, c'était bien plus simple de contempler ce dernier que son propre malheur, qui était, si on écoutait Alek, inexistant, bien que son cœur en dise autrement. Haussant un sourcil, il jetait des regards à Jeremy, presque indifférent, alors que sa tête fourmillait d’idées, toutes de natures indéfinissables – Un gamin dans son genre n’aurait jamais pensé à de telles choses.  Un gamin autre qu’Aleksandar, en tout les cas. Il resta un instant impassible, et dans l’optique de briser simplement la prévisibilité, leva rapidement les bras au ciel, de manière théâtrale, à l’instar de son visage d’ange des rues. « Mais regarde-les, Fawley ! Ils sont paisibles et à la fois si excités ! Allons, pourquoi leur ôter cette opportunité de faire leurs emplettes de noël et de retrouver ceux qu’ils aiment, en toute innocence ? C’est si mignon… Tu es vraiment un monstre de vouloir gâcher ça ! » Prononça-t-il un peu fort, dans le pur but de se faire entendre, cette fois-ci. Affichant un sourire gigantesque et sinistre, il continua à regarder son ami, alors qu’il baissait lentement les bras, reposant l’une de ses mains sur sa baguette. Il adorait utiliser ce joujou là. « Je plaisante… Bon sang que je m’ennuie, tu ne peux pas savoir comment. » Reprit-il en toute sincérité. Ou peut-être pas, après tout. Les masques ne tombaient jamais, et au final, personne ne savait plus quelle raison l’avait amené à se comporter ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 9
AVATAR : Cole -fuckingsexy- Mohr.
CRÉDITS : silver lungs
BAGUETTE : Taillée dans du bois d'aubépine, aux motifs improbables, aussi improbables que Stain. Avec en son sein un ventricule de cœur de dragon. Mesurant 25.3 centimètres, souple et loyale.

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Mer 18 Déc - 11:35



Harlequin's Lament

Il haïssait attendre. Il ne pouvait pas attendre. Jamais. Trop peu patient. Trop peu compréhensif envers la lenteur des autres. Il ne savait tout simplement pas attendre. Mais il faisait des exceptions, il savait faire abstraction de ses défauts face aux bonnes personnes, comme aujourd'hui. D'une manière ou d'une autre l'gamin arrivait toujours à être ponctuel lorsque les autres étaient en retard. Ironie du sort lorsqu'on sait que le Slughorn n'apprécie guère cet harcelant tic-tac que produisent les horloges. Mais il faisait un effort, là, maintenant. Dans le froid, son long manteau noir boutonné jusqu'au menton, ses bottes dans la neige et les mains -gantées- occupées à tenir un sachet de dragées surprises aux goûts toujours aussi divers et variés, prenant le soin de laisser au fond celles aux goûts des plus immondes. Il s'était permit d'acheter quelques bricoles à grignoter, ainsi qu'une bouteille de whisky pur feu, au marché avant d'y mettre son grain de sel. Ainsi que la cadeau pour sa tendre génitrice que son père lui avait conseillé d'acheter pour montrer sa gratitude à l'avoir enfanté... et elle avait intérêt à l'apprécier, car il lui avait coûté la peau des fesses ! « Bordel, mais qu'est-ce qu'ils foutent ces deux là ! » Ils ne viendront peut-être pas qui sait « J'connais bien trop Fawley et Dmitriev pour savoir qu'ils ne louperaient jamais une occasion de foutre le bordel. Ils vont venir. » Ton regard brille d'une certitude presque naïve ahah, s'ils te posent un lapin je me demande si cette lueur restera toujours intacte « La ferme. C'est pas tes oignons de toute façon. » Certes. Il est vrai qu'aucun rendez-vous n'était prévu entre les trois jeunes hommes, mais Stain n'avait aucun besoin d'une stupide date pour savoir quand ils pouvaient voir le reste du trio. Et personne ne pourra le faire douter de son flair pour ces choses là ; ni la voix dans son crâne, ni ces gens qui l'observent bizarrement en le voyant parler seul, ni même la voix d'un certain sorcier à quelques mètres devant lui. Sorcier accompagné d'un autre légèrement plus petit et... plus chevelu. Un sourire se dessina sur ses lèvres gercées tandis qu'il s'approchait à pas feutrés des deux hommes, chose des plus ardue dans la neige, avant de leur balancer -sans retenue- le reste de dragées surprises dans la tête. « Mon cher Jeje et mon tendre Alek !...Vous êtes en retards bande de trolls ! » Sa voix mielleuse disparaissait au fil de ses mots, en signe de reproche envers cette attente. Certes, il n'y avait pas d'heure, ni de rendez-vous, mais Stain pense qu'ils sont en retard alors ils sont en retard et quiconque tentera de lui faire croire le contraire se verra parti dans un débat d'une semaine sur la question si le cabot ne lui enfonce pas quelque chose dans un certain orifice de son assaillant pour le faire taire avant. « Mais je suis un homme bon, alors je vous pardonne hinhin... » un ricanement sort des babines du clébard avant que celui-ci ne vienne donner une accolade à chacun des jeunes hommes. Les « retrouvailles » faites, il prit une grande inspiration, s'étira, bailla et sortit sa baguette tout en se craquant la nuque. Dès cet instant là son hyperactivité prit le dessus, agitant ses jambes dans la neige, avançant reculant vers l'allée principale du marché de noël, remuant comme un animal en cage, las d'attendre patiemment qu'on le libère. « Bon, pas la peine d'expliquer le programme, hein ? On sait tous que le ravissant sourire de la demoiselle qui vient acheter ses jolis paquets nous donnent envie de lui arracher la trachée, pas vrai ? Alors qu'est-ce qu'on attend bon Dieu ! Allons foutre un peu d'ambiance dans ce chemin de Traverse si fade. » L'excitation était telle qu'il en serrait les poings au point d'en rompre sa baguette. Avant d'entrer dans la rue principale colorée qu'un sapin de noël il se tourna vers le désigné Jeremy avec un sourire malicieux « Au fait, Jeje, la généreuse poitrine de ma bonniche t'adresses ses salutations les plus chastes. » puis laissa la foule surexcitée l'entourer de toutes parts. Crétin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 2426
AVATAR : max irons.
CRÉDITS : voir avatar.
BAGUETTE : bois de tremble, 29 centimètres et demi, impregnée d'un ventricule de dragon. Souple.

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Jeu 19 Déc - 12:08


Noël… James n’était pas particulièrement friand de cette fête. Sa fête préférée, c’était Halloween… Surement à cause de Poudlard, c’était la plus grosse fête de l’année et le banquet était juste splendide et délicieux. Ca, James ne l’avait jamais oublié même après sept ans qu’il avait quitté le château. Quoi qu’il en soit, aujourd’hui Diagon Alley organisait un marché de Noël spécial et il se trouvait qu’il n’avait toujours pas prit le temps de trouver ses cadeaux de fin d’année. Il allait probablement croisé ses parents et d’autres membres de sa famille mais tant pis, il était doué pour éviter les questions ou pour « oublier de répondre ». Le sorcier sortit de chez lui pour prendre la direction de l’allée marchande magique. A l’instar de son père le jeune Potter détestait le transplanage et préferait encore marché même si il faisait froid dehors. Sa cape était épaisse et il était plutôt bien couvert donc pas de soucis au niveau du froid, par contre il fallait avouer que le Chaudron Baveur était assez loin de chez lui et James n’aimait pas vraiment se balader parmi les moldus car ils le regardaient toujours de manière étrange même si à Londres – contrairement à d’autres villes – les moldus n’étaient pas trop regardant sur le style vestimentaire des gens. Sans doute avaient-ils l’habitude de voire des gens bizarres, après tout pour les sorciers c’était eux qui s’accoutrait d’une manière plus que limite. Bref, il ne fallu pas si longtemps que ça au sorcier pour se rendre sur le marché de Noël et une fois là il reconnu de loin la chevelure de feu de sa jeune sœur mais ne la rejoignit pas. Il était là pour trouver des cadeaux à sa famille alors ce n’était pas vraiment la bonne idée de retrouver quelqu’un de sa famille…





Feel the vibe, feel the terror, feel the pain It's driving me insane. I can't fake For god sakes, why am I Driving in the wrong lane? Trouble is my middle name, But in the end I'm not too bad. Can someone tell me if it's wrong to be so mad about You?
- PRÉSENCE REDUITE JUSQU'AU 18/01 (EXAMENS) -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 246
AVATAR : holland roden
CRÉDITS : paper.moon
BAGUETTE : bois d'aulne, ventricule de dragon, vingt-neuf centimètres; très rigide

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Jeu 19 Déc - 12:37

Evie avait toujours aimé les festivités telles que Noël, même lorsque son père était toujours de ce monde. Elle appréciait ces dîners en famille même s'ils n'étaient pas très joyeux, l'ouverture des cadeaux le lendemain et rester de longues heures près de la cheminée avec sa mère lui contant des histoires d'un temps oublié. Cette période la faisait bel et bien rêver, se projetant l'espace de quelques temps dans un monde auquel elle n'appartenait pas. Un monde où tout allait bien, où les descendants de mangemorts n'étaient pas persécutés (parce qu'ils n'étaient pas tous comme leurs géniteurs) ou plus récemment, un endroit où la menace d'une guerre ne pesait pas sur leurs épaules. Ils ne pouvaient plus se le cacher, l'équilibre au sein du monde sorcier était complètement chamboulé et il suffisait d'une petite étincelle pour que tout n'explose. Elle le sentait, ça allait arriver et la jeune rousse se préparait aux événements à venir du mieux qu'elle le pouvait. Décidément, elle n'était pas comme son père avec cette idée de redorer l'image de leur famille ou encore sa mère, qui préférait de loin s'enfuir à l'étranger avec le reste de ses membres. Evie préférait rester à Londres, être en plein cœur des événements parce que là était véritablement sa place. Elle ne pouvait pas abandonner toutes ces personnes, ses amis ou alors de simples connaissances. Tous avaient connu des jours heureux dans les rues de la ville sorcière. Elle ne pouvait pas se résoudre au fait que toute cette joie ne disparaisse définitivement. Parce que même dans les pires moments, il y avait toujours de l'espoir. Il suffisait d'y croire et de se donner les moyens d'y arriver. Alors que Noël approchait, les commerces aussi bien sorciers que moldus s'habillaient aux couleurs des festivités. Elle aurait aimé s'y rendre avec Hestia, acheter des tas de sucreries qui leur donneraient un mal de ventre atroce après, mais Evie avait d'autres projets. Des projets que sa meilleure amie ne pourrait pas vraiment comprendre. Accompagnée de Molly, aussi rousse qu'elle ne l'était, elles se promenaient sur le Chemin de Traverse comme de simples amies. En apparence du moins. Malgré la réticence de beaucoup, Molly ne s'était pas contentée de la juger trop vite, uniquement parce qu'elle portait le lourd nom de Burwell. Elle l'avait même soutenue, ce qui n'était pas négligeable. Tout en profitant des commerces et de l'ambiance des lieux, les deux rousses n'étaient pas là par hasard. Envoyées par le Nouvel Ordre, elles étaient chargées de garder un œil ouvert, par mesure de précaution. En ces temps troubles, nous ne sommes jamais assez prudents. Elles ne devaient pas être les seules d'ailleurs à se méfier. Sa baguette toujours à portée de main, tout semblait être normal. Pour l'instant. « Et si on allait voir là-bas ? » demanda-t-elle à Molly, un léger sourire aux lèvres, lui indiquant un stand de sucreries. Elle ne pouvait pas rentrer chez elle sans en avoir mangé quelques unes, c'était impensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 52
AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : Moi même (ava) / silver young (sign)

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Ven 20 Déc - 6:26

    Décembre apportait son lot de froid et de mauvais temps sur la Grande Bretagne. Mathilda, en pure irlandaise qu'elle était, ne se plaignait jamais de la température qui régnait à Londres puisqu'elle était généralement supérieure à celle qu'elle avait pu connaître à Poudlard ou dans son village natal. Cependant, dans la capitale du Royaume-Uni, il manquait quelque chose qu'elle ne trouvait que dans son pays. Trop de buildings dominaient dans le ciel, le bruit assourdissants des transports moldus gâchait le plaisir qu'elle avait à s'y promener. Elle n'aimait donc pas la ville et préférait la campagne, à la fois plus apaisante mais sauvage, comme si elle ne pouvait pas être domestiquée. La seule raison de son établissement était ses études. Voulant devenir médicomage, elle avait du renoncer à l'Irlande pour venir s'installer ici. Elle ne regrettait pas son choix, c'était une évidence, mais sa famille et sa vie antérieure lui manquait. Mais ce léger sacrifice en valait la peine. Elle devait devenir médicomage, elle se l'était promis. C'est pourquoi, malgré des températures plutôt froides, elle décida de braver le froid en ce jour pour flâner lors du marché de Noël. Ce marché était très connu et populaire chez les sorciers. C'était d'ailleurs l'une des rares occasions de sentir toute la communauté sorcière unie pour un événement qui ne divisait jamais personne. Elle s'était octroyée une pause dans ses révisions et surtout avait obtenu de la part du personnel de Sainte Mangouste la journée de congé, ce qui l'arrangeait bien. Elle avait en effet prévu de revenir chez ses parents pour le réveillon de Noël. Chose qu'elle n'avait pas faite depuis deux ans, étant totalement absorbée par ses études. Bien sûr, les sorciers possédaient des moyens de transports plus rapides que les moldus, à savoir le transplanage. Pourtant, la jeune femme n'était pas très à l'aise avec ce mode auquel elle préférait de loin le balai. Mais cette fois ci, c'était décidé, elle fêterait Noël avec sa famille. Il était hors de question qu'elle arrive sans présents. N'étant pas une amatrice de cuisine, elle déléguait ça à ses parents et le reste de sa famille. Restait donc à ramener quelque chose à chacun. Utile ou pas, qu'importe, du moment que cela fasse plaisir. Sans réel budget ni idée, elle savait que le marché de Noël lui offrirait un éventail variés de produits qui la satisferaient forcément.

    Bien emmitouflée dans son manteau, Mathilda regardait autour d'elle avec appréhension. N'allez pas croire qu'elle n'aimait pas la foule ou le bruit. Simplement, en période si trouble, mieux valait ne pas trainer trop longtemps dans les rassemblements. Cependant, la magie de Noël et la bonne humeur la contamina rapidement à mesure qu'elle faisait le tour des nombreux étalages qui y étaient présents. Soudain, alors qu'elle hésitait entre deux modèles de paires de chaussettes qui ronchonnaient lorsqu'elles étaient sales, elle remarqua à quelques mètres d'elle James, un de ses anciens camarades de Gryffondor. Délaissant le vendeur qui parut dépité de n'avoir conclus aucune affaire, elle s'avança auprès de l'ancien gardien des Gryffondor pour renouer le contact.
    « Hey, Potter, ça va ? » lança-t-elle gaiement en espérant toutefois qu'il se rappelle un temps soit peu d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 29
AVATAR : Amber Head
CRÉDITS : EYLIKA

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Lun 23 Déc - 5:31

Je devrais être en famille. Je devrais courir les magasins avec ma mère, dans les rues prisées d’une Londres plus banale. Au lieu de ça, je suis coincée ici, loin des miens, à devoir me réjouir seule des réjouissances organisées pour Noël sur le chemin de Traverse. Jusqu’à aujourd’hui, mon intégration à Poudlard n’a jamais été une entrave à ma vie parallèle de Moldue. J’ai toujours mis un point d’honneur à ce que mes parents ne ressentent pas cette différence notoire qui nous sépare malgré nous. Je suis une sorcière et pas n’importe laquelle. Mon ambition m’a entraîné aux portes d’un job à responsabilité qui nécessite, pour ces fêtes, que je ne m’éloigne pas du monde qui m’accueillit les bras ouverts. Alors, je ronge mon frein. J’ai troqué le jean’ s et pull que j’enfile pour le réveillon auprès de ma famille pour la robe un peu excentrique des gens comme moi et, tout comme eux, je musarde au gré de mes envies dans les artères illuminées du chemin de traverse. Au passage, j’ai croisé quelques connaissances ou amis de longue date. Je me suis arrêtée pour les saluer, prendre de leurs nouvelles et leur souhaite tout le bonheur du monde. En réalité, je suis plutôt maussade. En quittant un magasin de farces et attrapes, j’ai cru reconnaître la toison brûlante de Lily Potter et, ramenée de force à mes souvenirs, j’ai supposé – peut-être à tort – que son frère n’était pas loin. Je n’avais pas envie de le croiser. Pas aujourd’hui. Nous n’avions plus grand-chose à nous dire lui et moi… Aussi, puisque je prends grand soin de l’éviter au sein du ministère, je refusais de le croiser fortuitement un jour comme aujourd’hui. Engoncée dans la fausse fourrure de ma robe, j’ai cherché mon rendez-vous parmi la foule. En effet, refusant de me morfondre sur mes contrariétés durant les vacances, je m’étais arrangée avec une amie de longue date. Si, à Poudlard, nous ne fréquentions pas la même maison, nos rôles respectifs de Serdaigle nous avaient fortement rapprochées. Aujourd’hui, elle est médico-mage. Persuadée de la reconnaître au milieu d’une foule d’anciens, j’avançai d’un pas décidé vers l’assemblée quand, distraite, j’ai bousculé un passant. « Oh, je suis désolée. Je ne vous avais pas vu » me confondais-je en excuse. « Je ne vous ai pas fait mal ? » m’en assurais-je tant par politesse que par inquiétude.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 20
AVATAR : emma watson
CRÉDITS : bombshell +
BAGUETTE : bois de tremble, ventricule de coeur de dragon, vingt-cinq centimètres

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Mer 25 Déc - 3:56

+++


La neige avait blanchi les rues et les maisons des sorciers, transformant la ville en un paysage immaculé, somptueux.  Pénélope, qui souvent attachait ses jolis cheveux de sirène, les avaient laisser glisser sur ses épaules recouverte de sa cape de sorcière. Elle n’aimait pas tellement la foule, mais sa mère avait absolument voulu acheter quelques autres guirlandes pour passer ce moment en famille. Rien que d’y penser, Noël était pour elle un moment désagréable à passer avec les Weasley, une branche de sa famille qu’elle n’affectait guère. Se glissant non sans difficulté dans la foule bruyante, la jeune femme s’extirpa afin de rentrer dans une boutique. Enlevant son bonnet recouvert d’une fine pellicule de neige, Pénélope choisit et vite ses maudites guirlandes pour le sapin de Noël. Sortant rapidement ce la boutique, Pénélope soupira et observa pendant quelques instants les personnes qui l’entouraient. Ses iris bruns sondaient et essaya de reconnaître éventuellement quelqu’un. Ses lèvres formèrent un « o », tandis que ses yeux s’ouvrirent en grand. Jeremy. Elle l’apercevait alors qu’il n’était que à quelques mètres d’elle. Cela n’envisageait rien de bon ou alors la Confrérie allait frapper. Il fallait qu’elle en est le cœur net. N’écoutant que sa curiosité, la jeune demi-vélane s’engouffra de nouveau dans la foule  et figea son regard sur le jeune homme afin de ne pas le perdre de vue. Elle remarqua qu’il n’était pas seul et un sourire vint sur ses lèvres. « Je pensais que tu n’aimais pas Noël Fawley, en voilà une grande surprise. » La jeune femme approcha ses lèvres de l’oreille du jeune homme afin qu’il soit le seul à l’entendre. « Serait-tu ici parce qu’on l’a ordonné ou bien compte tu agir par propre intérêt ? » souffla-t-elle dans un murmure. Bien sûr, elle savait que cela ne prévoyait rien de bon, que des dommages collatéraux n’allait sans nul doute arriver. La jeune femme serra dans ses mains emmitouflés, ses guirlandes. Sa mère allait devoir attendre et puis sérieusement, ce dîner de famille ne l'enchantait nullement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 2426
AVATAR : max irons.
CRÉDITS : voir avatar.
BAGUETTE : bois de tremble, 29 centimètres et demi, impregnée d'un ventricule de dragon. Souple.

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Mer 25 Déc - 4:44

Il est des amitiés – et des inimités – dans la vie que l’on oublie parfois trop vite, qui s’effacent avec le temps sans que l’un ou l’autre parti n’ait fait quoi que ce soit pour ça. Dans le cas d’une vieille rancune ce phénomène est une bonne chose mais dans le cas d’une amitié il est toujours regrettable de voir s’effriter de la sorte. Pourtant ça arrivait à tout le monde, c’était le temps, impartial, qui jouait de son pouvoir sur les pauvres humains et ce qu’ils soient sorciers ou non… James avait perdu de vue pas mal de ses amis et pratiquement l’intégralité des joueurs de son équipe lorsqu’il était gardien sous les couleurs rouge et or. Et apercevoir ces sorciers sur Diagon Alley aujourd’hui – pour la plupart occupé avec leur famille, déjà ! – faisait remonté quelques souvenirs de cette époque doucereuse et déjà si lointaine. James en était là dans ses pensées quand il entendit une voix familière dans son dos. Il se retourna. C’était Mathilda, quand on pense au loup ! La jeune femme était une des meilleures joueuses de l’équipe, il fallait bien l’admettre et ils n’avaient eu de cesse de se chambrer l’un et l’autre pendant leurs années d’études. « O’Connell… qu’est-ce que tu fiches ici ? Je te pensais repartie en Irlande depuis des années. » Remarquez, peut être qu’elle habitait en Irlande, elle qui aimait tant son pays d’origine… Peut être qu’elle faisait un saut sur Diagon Alley pour la nostalgie ou une autre connerie du genre… Ou alors il n’y avait pas den marché de noel en Irlande ? Improbable. « Je vais bien et toi ? » Finit-il par dire avant d’enfoncer ses mains dans ses poches. Il faisait vraiment froid.





Feel the vibe, feel the terror, feel the pain It's driving me insane. I can't fake For god sakes, why am I Driving in the wrong lane? Trouble is my middle name, But in the end I'm not too bad. Can someone tell me if it's wrong to be so mad about You?
- PRÉSENCE REDUITE JUSQU'AU 18/01 (EXAMENS) -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 159
AVATAR : amy adams.
CRÉDITS : voir avatar.

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Mer 25 Déc - 4:53


intrigue de noël
étape deux

Alors que tous les sorciers présents profitent du marché de Noël de Diagon Alley les membres du Cercle et ceux de la Confrérie commencent à se réunir chacun dans leur coin. Hermione Granger n’était pas dupe, elle savait qu’une occasion si belle de créer un vent de panique ne serait pas laissée de côté par ces deux camps, aussi elle avait également prévenu les membres du Nouvel Ordre de se tenir sur leurs gardes. Elle avait également tenté de prévenir le ministre mais celui-ci ne voulait rien entendre. Les aurors seraient présents de toute manière ! Pour un événement pareil, était-elle idiote ? L’allée marchande se remplissait de plus en plus et les sorciers du Nouvel Ordre étaient de plus en plus sur leurs gardes. Le moment idéal pour frapper était maintenant et, en effet, une échoppe explosa au loin provoquant un mouvement de panique dans la foule. Quelqu’un cria « TOUS A LA BANQUE ! » le bâtiment était immense et pouvait tous les protéger...

EXPLICATIONS :
+ La Confrérie a fait exploser une échoppe et s’en prend à tout ceux qui ne porte pas le masque de leur groupe.
+ Le Cercle n’a pas – encore – agit, pour le moment ses membres se rassemblent vers la banque.
+ Les membres de l’ordre s’apprêtent à faire face à la Confrérie.
+ Les civils se rendent en masse à la banque.
(Veuillez privilégier des réponses courtes).



compte pnj du forum, ne pas mp, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oflove-andwar.com

Invité



Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Dim 29 Déc - 23:32

Tu étais avec Hestia te promenant doucement dans les allées du marché de Noël profitant de l’air frais mais sec qui te faisait rosir les joues. Tu profitais de ton jour de congé pleinement car tu retrouvais en même temps ton amie d’enfance, Hestia que tu connaissais depuis toujours, du moins tu avais l’impression que c’était depuis toujours car elle avait toujours été dans l’entourage de la famille. Tu prenais de ses nouvelles tranquillement en voyant le marché de plus en plus agité, de plus en plus rempli de personnes. C’était agréable à voir, tout le monde semblait porter avec lui l’esprit de Noël. Alors que vous vous approchiez du glacier, une explosion retentit. En quelques secondes tu avais ta baguette dans ta main mais tu ne la sortis pas de ta robe de sorcier. Tu te retournais pour voir d’où venait l’explosion. Quelques mètres plus loin tu vis le feu prendre sur le stand d’un marchand. La panique ne mit pas longtemps à se répandre, les cris commencèrent à retentir et quelqu’un vous cria de tous vous réfugier à la banque. Tu n’étais pourtant pas certaine que ce soit la meilleure chose à faire, vous serez alors tous piégés dans ce bâtiment et cela ne sera pas bon du tout. Sortant ta baguette, tu savais que les membres de la Confrérie ne mettraient pas longtemps à se montrer et tu savais que des membres de l’Ordre les attendaient au tournant et que la situation n’étaient pas très bonne pour toi mais tu devais aider comme tu pouvais surtout s’il y avait des blessés. Tu te tournais vers Hestia en disant : « Il faut que j’aille aider, qu’on aide les enfants à se mettre à l’abris, la Confrérie va montrer son vraie visage d’une minute à l’autre. » Tu les connaissais trop bien maintenant t’étant retrouvé de l’autre côté de leurs attaques bien trop souvent. Tu commençais à avancer dans la foule, tout le monde se dirigeait vers la banque et tu finis par trouver des enfants qui pleuraient dans un coin. « Allez les enfants, suivez-moi on va retrouver vos parents. » Tu leurs tendais quelques friandises avant de leur prendre la main en prenant la direction du grand bâtiment mais cela aurait été trop facile si on ne t’avait pas arrêté avant …
Revenir en haut Aller en bas


avatar


SORTS JETÉS : 52
AVATAR : Jennifer Lawrence
CRÉDITS : Moi même (ava) / silver young (sign)

MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   Mer 1 Jan - 9:49

    Il était plaisant pour Mathilda de retrouver James. Bien sûr, ils n'étaient pas meilleurs amis mais au temps de Poudlard, ils formaient une drôle de team avec les autres membres de l'équipe de Quidditch de Gryffondor. Elle aurait pu – et sans doute du – garder contact avec eux. La vie étudiante n'était certes pas de tout repos mais quelques bonnes blagues de James l'auraient sans doute réconforté pendant ses périodes d'intense solitude et de remise en question. Il n'en était rien, cependant. A vrai dire, la jeune femme avait inconsciemment choisi cet isolement, peut être par peur de s'attacher à quelqu'un et de le voir mourir comme elle avait vu mourir sa sœur. Pourtant, actuellement, elle savait qu'elle ne devait pas parler ou même penser à sa sœur, mais plutôt se concentrer sur cette rencontre fortuite mais néanmoins réjouissante.

    James ne l'avait pas oublié, ce qui était quelque peu flatteur. Mieux, il ne pouvait s'empêcher de lui lancer une petite pique sur son pays d'origine, ce qui fit sourire Mathilda. Rien ne changerait sans doute jamais entre eux : c'était cependant rassurant d'avoir quelqu'un qui ai toujours le mot pour vous faire rire et vous taquiner. « Eh bien... Je vais bien. » répondit-elle à sa question, tachant de paraître aussi enjouée que possible. « Il est vrai que mes études de médicomagie me prennent tout mon temps mais je commence enfin à voir le bout du tunnel. Et toi, que deviens-tu depuis Poudlard ? ». Évidemment, c'était une question stupide. Il fallait vivre dans une grotte elle-même à l'intérieur d'une plus grande grotte pour ne pas savoir ce que devenait l'aîné des Potter, le fils du survivant. Cependant, Mathilda avait toujours considéré James – et sa famille également – comme des êtres normaux. Et surtout – surtout – elle n'avait jamais associé James à son père ou son grand père, tous deux extrêmement connus. Elle attendait donc la réponse qu'elle connaissait déjà bien mais ne l'obtenu pas. Une grande explosion qui lui explosa à moitié les tympans retenti.

    S'ensuivit alors une grande panique générale. Les gens hurlaient, criaient, pleuraient. Quelque peu sonnée, Mathilda perdit James de vue pendant que la foule fuyait le lieu de l'explosion – une échoppe à quelques centaines de mètres de là où elle se trouvait. Connaissant James, elle savait qu'il n'aurait pas de soucis à se réfugier quelque part, à l'abri. Peut-être était-il déjà à la banque, protégé comme les autres civils. Elle aurait pu transplaner mais les conditions n'étaient pas réunis. Mieux valait ne pas tenter le diable. Sortant sa baguette de sa poche, elle se mit à courir comme les autres, vers la banque qui la protégerait sans doute. A présent, il ne lui restait plus beaucoup de pas à parcourir pour y arriver saine et sauve et ce n'était qu'une question de minutes avant qu'elle ne soit en sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: INTRIGUE DE NOËL   

Revenir en haut Aller en bas
 

INTRIGUE DE NOËL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OF LOVE AND WAR. :: LONDRES : CAPITALE MOLDUE ET SORCIÈRE :: DIAGON ALLEY-