AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 would you like to be in a real war? (isy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


SORTS JETÉS : 62
AVATAR : jenna louise coleman.
CRÉDITS : voir avatar.

MessageSujet: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 9:24




isy lynch
this is the last story i'll ever tell


› NOM : lynch, ce nom n'a aucune importance dans le monde des sorciers puisqu'il est d'origine moldue. Isy est fière de le porter. Dans le monde des moldus ce nom a de l'importance, son père est un riche, très riche aristocrate anglais. › PRÉNOMS : Isy, le prénom est assez rare mais existe depuis des lustres. Il semblerait que ce soit la contraction de Lizzie, lui même contraction de Elizabeth. On comprend pourquoi ses aristocrates de parents aimaient le prénom... Ils voulaient cependant quelque chose de moderne, de frais et donc ce fut Isy. Isy Margaret car la jeune fille est une aristocrate, il ne faut pas l'oublier... › AGE : 27 ans. › DATE ET LIEU DE NAISSANCE :Londres (coté moldu) le 16 juillet 2001. › STATUT :veuve. bien triste histoire... C'est Jeremy Fawley qui lui a offet ce nouveau statut en tuant son moldu de mari. Isy a juré vengeance et la douce jeune femme se transforme doucement en aigle aux serres tueuses depuis cet évenement. › STATUT DU SANG : née moldue, veuve d'un moldu, certains pourraient pensé qu'elle rejette la magie... Il en est rien. Pur hasard. › ORIENTATION SEXUELLE :  hétérosexuelle. › MÉTIER : son argent moldu n'a aucune valeur pour les sorciers aussi bien que père soit riche à en faire pâlir de jalousie les riches sorciers de Londres elle doit travailler... Elle est attrapeuse chez les Harpies de Holyhead. › BAGUETTE : la baguette de isy fut très difficile à trouver, elle en a essayé plus de deux dizaines avant de trouver la bonne. La baguette de Usy est faites en bois de cerisier et contient un ventricule de dragon. Mortelle, parait-il. Elle mesure 26 centimètres et demi et est rigide. D'après les connaisseurs cette baguette révèle une grande force mentale et il est vrai que Isy a toujours fait preuve de force. › MAISON A POUDLARD : serdaigle. L'érudiction est un point d'honneur chez les Lynch et si elle avait été sorcière de mère en fille ses ancêtres auraient probablement été des discpiles de Rowena. › PATRONUS :  Jadis elle produisait un patronus qui prenait la forme d'un guépard. Actuellement la jeune femme n'est plus capable de produire un patronus. La rage et la tristesse ont assombrit son coeur, elle a beaucoup de mal à trouver une once de bonheur. › EPOUVANTARD :  Elle a toujours eu peur du vide, du rien, du néant. Elle se voit, seule dans une étendue immense et tout devient blanc, il n'y a rien, que du vide, du néant. › CREDIT : Frenchadicted

› UN SORT :  finite incantatem, terriblement pratique. › UNE POTION : la potion de sommeil, elle en a souvent besoin ces derniers temps. › UN OUVRAGE : le quidditch à travers les âges. › UNE PLACE AU QUIDDITCH : attrapeuse. › UN MOYEN DE TRANSPORT MAGIQUE : le balais magique ou transplaner. › UN MAGE CELEBRE : elle ne saurait que répondre à cette question, la jeune femme ne s'identifie à personne, elle n'est qu'elle-même. › UNE PERIODE DE L'HISTOIRE : Maintenant. › UNE CREATURE MAGIQUE : le pitiponk.

› pseudo : bigbadwolf, c'est nouveau, ça vient de sortir. › prénom : lise › âge : 20 ans › fréquence de connexion : tous les jours › personnage : inventé › groupe : nouvel ordre › commentaire ? : What a Face 



Dernière édition par Isy Lynch le Ven 27 Déc - 11:52, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 62
AVATAR : jenna louise coleman.
CRÉDITS : voir avatar.

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 9:26




a new age
my name is isy lynch and this is the story of how i died

Isy est née moldue dans une famille d’aristocrates britannique. L’arrière grand-père de son père a été anoblit par le roi lui-même, c’est une histoire dont les Lynch sont très fières. Une histoire qui, dans son nouveau monde, ne veut plus rien dire pour Isy. + Elle a découvert ses pouvoirs magiques à l’âge de six ans alors qu’elle venait de casser un vase auquel sa mère tenait particulièrement. Le vase s’est reconstitué devant ses yeux ébahis, elle n’en a pas parlé, jamais. + La lettre est arrivée en juillet, au début du mois, elle n’avait pas encore onze ans mais allait les avoir bientôt. Ses parents ont cru à une mascarade et n’ont pas voulu l’autorisé à partir jusqu’à ce que leur voisin vienne leur parlé du monde des sorciers. Apparemment il était lui-même ce qu’on appelle un cracmol… + A Poudlard Isy a été répartie chez les bleu et bronze. Elle n’a pas tout de suite comprit mais trouvait très amusantes les énigmes de la porte d’entrée de la salle commune ! + Elle s’est faite trois autres amies, toutes viennent de maisons différentes. Elles ont longtemps été inséparables jusqu’à ce que deux d’entre elles se disputent, depuis elle est déchirée. + Les parents de Isy ont toujours eu du mal à accepter son coté sorcier et ils espéraient la faire revenir vers eux en la faisant épouser un moldu aristocrate. Elle l’a épousé, par amour. Cet homme était tout ce qu’elle avait, il lui faisait la cour depuis des années et quand il a apprit qu’elle était une sorcière il ne l’a pas rejetté. + Jeremy Fawley assassina devant les yeux de Isy son mari, ce moldu, il ne méritait que ça apparemment… Elle a juré de se venger, elle l’a crié, elle l’a hurlé à plein poumons elle tuera Fawley. + Depuis la mort de son époux, rien n’est plus pareil. Isy n’est que rage, vengeance et tristesse mais parfois, la douce sorcière drôle et agréable refait surface.



anywhere I would have followed you
+++

De ses mains tremblantes Isy reformait un chignon au dessus de sa tête pour la quatre ou cinquième fois. Ses dents mordirent doucement sa lèvre inférieure, elle plissa le nez et ferma les yeux alors qu’un soupire s’échappait de ses narines. Elle ferma plus encore les paupières, retint un sanglot avec peine et posa la main sur le meuble en face d’elle comme pour se retenir de ne pas tomber. Tout était trop réel pour elle, la mort par-dessus tout était réelle. Elle se courba, posa ses coudes sur la coiffeuse et son visage entre ses bras. Ses doigts se réfugièrent dans sa nuque et un nouveau sanglot secoua son corps frêle. Elle devait reprendre contenance et vite, les funérailles étaient imminentes et la jeune femme ne pouvait pas ne pas y assister. Elle était la veuve, elle devait faire preuve de force. Aujourd’hui plus que jamais. Après avoir lentement inspiré par le nez et expiré par la bouche la brune se releva, elle effaça d’un geste précis du doigt une larme qui s’était frayée un chemin le long de sa joue puis elle se mit bien droite. Fatiguée de ne pas réussir à se coiffée comme une moldue elle attrapa sa baguette magique et fit quelques mouvements du poignet pour diriger ses mèches de cheveux qui formèrent bientôt un chignon classe mais un peu relâché. C’était parfait. Il aurait aimé, elle en était persuadée et c’était tout ce qui comptait. Isy glissa la baguette dans un pli de sa robe qui était en fait une fausse poche dissimulée par le drapé. Elle rectifia un peu son maquillage et sortit de la pièce. Il était temps pour elle de lui dire adieu.

Perdre quelqu’un c’est comme sentir qu’une partie de soit meurt. Tous les jours. Toutes les heures, à chaque minute à chaque seconde c’est comme soudainement être conscient que nous sommes seuls, terriblement seuls sur terre. Perdre quelqu’un c’est la pire douleur que l’on puisse ressentir, c’est pire que de tomber, que de se fracturer tous les os en même temps c’est mental et presque physique et ça donne l’impression qu’on ne se relèvera plus jamais. C’est avoir envie de dormir pour que ça passe plus vite parce qu’on le sait tous, que ça passe avec le temps. Mais plus le temps passe plus on se le demande si il est vraiment efficace. C’est une douleur quotidienne, certains s’y habituent… D’autres pas. C’est révoltant, terriblement révoltant d’avoir mal et certains se relèvent, ils ont envie de se battre de crier non ! D’autres se replient sur eux même… Isy n’est pas de ceux-là. Elle a un objectif bien précis, mais elle ne sait pas ce qu’elle fera quand ce sera finit, quand elle l’aura réalisé. Elle sait seulement qu’elle doit le faire. Elle doit trouver une nouvelle raison de vivre, même si c’est de tuer.


time is collapsing
+++

Fracassé. Le vase était fracassé et ses morceaux s’éparpillaient sur le sol devant le regard médusé de la petite fille qui avait toujours devant elle les bras tendus et les doigts écartés comme si elle avait essayé de retenir le vase. Non pas comme si, elle avait vraiment essayé. La gamine se mordit la lèvre inférieure, Mère serait furieuse ! Et Père la gronderait si fort… Elle entendait déjà sa voix la réprimander. Tandis qu’elle songeait à un moyen de cacher sa bêtise l’enfant vit le vase brisé se reconstituer sous ses yeux. Elle avait l’impression de vori la scène à l’envers, comme si elle regardait un film en le rembobinant. Isy cligna des yeux plusieurs fois mais force était d’admettre que le vase était à nouveau entier, sous ses yeux. Elle le prit avec toutes les précautions du monde et le posa sur son socle avant de s’éloigner, d’abord à pas de loups pour en courant à toutes jambes.

« Jack ! » C’était Mère qui avait crié comme ça, la petite fille sorti de sa chambre en catimini et vint se poster près de la porte du salon pour pouvoir écouter ce qui faisait tant remuer toute la maisonnée. « Jack, viens voir ! Il y a une chouette à la fenêtre ! » Isy coula son regard dans le trou de la serrure mais elle n’arrivait pas à voir ladite chouette. Elle aurait tellement voulu voir ça ! Même si pour elle l’idée qu’une chouette apporte du courrier lui semblait étrangement… Normale. Elle se colla à la porte pour écouter la suite. Des pas lui indiquèrent que son père était arrivé dans le salon, probablement par l’autre porte. « Depuis quand les chouettes volent en plein jour ? » Marmonna l’homme. Un bruit de fenêtre qu’on ouvre se fit entendre… « Tu es fou ! » « Tu vois bien qu’elle n’est pas prête à partir avant de nous avoir donné cette lettre, Astrid ! » « Mais c’est une chouette, une chouette ! Comment est-ce qu’une chouette peut nous apporter une lettre ! » Un soupire. « C’est pour Isy. » Un bruissement d’ailes, une fenêtre qui se ferme, la chouette était partie. « Ouvre là. » Il y eut un silence interminable, Isy retint son souffle. « C’est à notre fille de l’ouvrir. » répondit son père d’une vois calme. « Jack, nous ne savons pas de qui vient cette lettre ni pourquoi elle a été amenée par une chouette, je refuse que tu montres ça à notre fille avant qu’on en sache plus. » L’homme finit par obtempérer, Isy l’entendit ouvrir une enveloppe et elle dut attendre quelques minutes avant qu’une voix se fasse à nouveau entendre. « Ce n’est pas… » « Quoi ? » « C’est une blague. Ne montre pas ça à Isy, c’est forcément faux. » « Montre moi, Jack. » « Si ça peut te faire plaisir… »

Jack et Astrid étaient deux moldus parfaitement normaux et comme nombre d’entre eux ils n’aimaient pas tellement la magie et tout ce qui y avait attrait de près ou de loin. Astrid, jeune aristocrate de Londres avaient toujours eu les mains impeccablement manucurées, elle était en tout circonstances une véritable lady. Une lady qui, présentement, avait le bout de son index coincé entre ses dents, son vernis serait fichu pour sur. Jack, lui, respirait la confiance en lui. Il était bien bâti et on commençait à sentir que l’âge le rattrapait doucement pourtant ça ne faisait qu’augmenter à son charme et sa classe naturelle. Il en imposait, c’était certain… Aujourd’hui l’homme jetait des regards anxieux autour de lui, il remonta ses lunettes sur son nez et consulta sa montre à plusieurs reprises. Seule leur fille unique souriait d’un air béat. Elle attendait entre la voie neuf et dix. Le cracmol qui était son voisin avait oublié de leur dire où se trouvait la voie neuf trois quart mais Isy était persuadée qu’elle finirait bien par trouver. Jack voulait rentrer. Astrid aussi. Ce n’était qu’une grosse blague qu’un de leurs prétendus amis leur avait fait et qui allait bien se fendre la poire à voir qu’ils avaient marchés dedans à fond la caisse. Mais tout de même, le chemin de traverse ! Ils ne l’avaient pas rêvé ! Non, c’était peut être réel… Astrid était la première à se faire doucement à l’idée, il fallait bien accepter le fait que sa fille lui avait montré des choses étranges… Une famille passa à côté d’eux, ils étaient trois et le plus âgé des trois semblait être le seul prêt à partir pour cette fabuleuse école. Isy l’observa un instant avec ses cheveux en bataille et son air de savoir ce qu’il faisait. D’autres personnes les regardaient et la plupart de ces gens étaient tout aussi étranges que cette famille. Isy n’en perdit pas une miette, elle vit le garçon se volatiliser dans la barrière qui séparait les voies neuf et dix ! « Oh ! » fit-elle d’une voix fluette, avec ce simple mot son accent londonien bien sous tout rapport s’entendait déjà. Elle dénoterait, une née-moldue parlant comme une pure, mais elle ne le savait pas encore. « C’est impossible ! » trancha Jack en croisant les bras. « Je vais le faire. » décida Isy, elle n’avait pas le choix de toute manière. « Isy, non, c’est trop dangereux sweetheart… » Sa mère, elle l’appelait toujours comme ça. Isy lui sourit. « Mais non, tu vois bien que ce garçon l’a fait aussi. » Jack secoua la tête, ils ne savaient même pas où il était passé ! Isy ne dit rien de plus cependant, elle prit son chariot et s’avança, une famille s’écarta légèrement et elle fonça… Et heurta quelque chose de plein fouet. « Aie ! » C’était le garçon sur le quai, celui qu’elle avait regardé. « Oh, je suis désolée, je pensais que… Je… C’est la première fois que je fais ça. » Il sourit, elle remarqua un insigne rouge et doré sur sa cape. Gryffindor. Elle le savait déjà, elle avait lu tous ses livres. « Née moldue ? Va moins vite la prochaine fois, les préfets seraient capables de te coller pour leur avoir défoncé leurs jolies petites têtes et crois moi, je sais de quoi je parle… » Il rit en s’éloignant. Les préfets… Elle espérait qu’ils n’étaient pas aussi durs que ça.




Dernière édition par Isy Lynch le Jeu 2 Jan - 13:25, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



Invité

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 9:41

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


avatar


SORTS JETÉS : 62
AVATAR : jenna louise coleman.
CRÉDITS : voir avatar.

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 9:55

Merci  



    + lights will guide you home and ignite your bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 1070
AVATAR : aaron johnson
CRÉDITS : bigbadwolf
BAGUETTE : elle est faite en bois de chêne rouge, contient un crin de sombral et mesure vingt-sept centimètres. souple et droite.

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 9:57

moi je dis que tu gères lise I love you rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 62
AVATAR : jenna louise coleman.
CRÉDITS : voir avatar.

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 10:04

Aha, merci Clara



    + lights will guide you home and ignite your bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 246
AVATAR : holland roden
CRÉDITS : paper.moon
BAGUETTE : bois d'aulne, ventricule de dragon, vingt-neuf centimètres; très rigide

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 10:06

LISE
rebienvenue chez toi et bon courage pour ta fiche I love you Keira est un excellent choix, hâte d'en lire plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 590
AVATAR : phoebe tonkin
CRÉDITS : Fifties. & alcaline
BAGUETTE : un bois de saule, contenant un ventricule de dragon dans son coeur et mesurant près de vingt-trois centimètres.

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 10:08

tu n'as su résister à ce dc hein ?
rebienvenue I love you très bon choix de pseudo et de personnage, j'ai hâte d'en savoir plus



who's side am i

and the feel of it rushes through me from my heart down to my legs but the room is so quiet and although iwas losing my mind it was a call that was so sublime
@IMAGINE DRAGONS GIFS - STUNNING - NOIR DESIR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 62
AVATAR : jenna louise coleman.
CRÉDITS : voir avatar.

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 10:18

j'ia pas pu résister, j'ai eu l'idée en rentrant chez moi Arrow
merci les filles



    + lights will guide you home and ignite your bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 1070
AVATAR : aaron johnson
CRÉDITS : bigbadwolf
BAGUETTE : elle est faite en bois de chêne rouge, contient un crin de sombral et mesure vingt-sept centimètres. souple et droite.

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 10:27

j'adore ton pseudo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 62
AVATAR : jenna louise coleman.
CRÉDITS : voir avatar.

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 10:38

     



    + lights will guide you home and ignite your bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



Invité

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 10:47

Isy Lynch a écrit:
Merci  
Je regarde tellement pas les profils des gens quand je souhaite la bienvenue ... Ca m'apprendra Arrow
Merveilleux choix de vava Lise
Revenir en haut Aller en bas


avatar


SORTS JETÉS : 62
AVATAR : jenna louise coleman.
CRÉDITS : voir avatar.

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 11:58

T'inquiètes, j'ai juste trouvé ça fun sur le moment What a Face 



    + lights will guide you home and ignite your bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 816
AVATAR : ash stymest.
CRÉDITS : glass skin (avatar).
BAGUETTE : composée de bois d'if et contenant un crin de sombral dans son coeur, mesure vingt-cinq centimètres.

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 19:47

rebienvenue toi
j'ai hâte d'en lire plus



    + was a long and dark december, from the rooftops i remember. there was snow, white snow. clearly i remember, from the windows they were watching. you'd better lie low.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 126
AVATAR : karen gillan
CRÉDITS : winterfel
BAGUETTE : taillée dans un bois de sycomore, longue de 23.8 cm et contenant un crin de sombral, terriblement capricieuse elle refuse de s'adonner aux sorts les plus simples

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Mer 27 Nov - 21:57

keira    
bienvenue  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


SORTS JETÉS : 62
AVATAR : jenna louise coleman.
CRÉDITS : voir avatar.

MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   Jeu 28 Nov - 13:52

merci molly What a Face 



    + lights will guide you home and ignite your bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: would you like to be in a real war? (isy)   

Revenir en haut Aller en bas
 

would you like to be in a real war? (isy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» real nan cho
» THE REAL PROBLEM WITH HAITI
» [Real Madrid] Riki Kaka'
» Real Life Bolter!
» Real Sociedad - Chelsea FC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OF LOVE AND WAR. :: LES REGISTRES DU MINISTÈRE :: BUREAU DES ADMISSIONS-